En tant qu’apprenti, tu as le droit aux mêmes congés payés légaux que tout salarié, à savoir : cinq semaines de congés payés par an (soit deux jours et demi ouvrables par mois de travail accompli). 

Toutefois, si la convention collective ou d’entreprise prévoit des congés supplémentaires, tu pourras prétendre à davantage de jours de congés payés. 

Attention : tu ne peux pas les prendre n’importe quand et n’importe comment !

  • Ton employeur a le droit de te refuser les congés que tu lui demandes Article L3141-16. Les dates de congés sont à valider par celui-ci.
    Par exemple, il peut te les refuser, si c’est durant une période de forte activité ou pour éviter le départ simultané de tout un service.
  • Tu peux prendre des congés sur les jours d’entreprise mais il t’est impossible de les prendre pendant les jours d’école.
  • Tu ne peux pas prendre de congés tout de suite en arrivant dans l’entreprise (sauf arrangement avec l’employeur). Tu dois d’abord les gagner !
    En effet, on accumule ses droits aux congés du 1er juin au 31 mai d’une année, pour les poser l’année suivante. Cette période de 12 mois est appelée “Année de référence”.
    Par exemple: un alternant qui commence son contrat le 1er septembre 2019 pourra, en théorie, prendre son premier congé payé le 1er juin 2020. Et il n’aura le droit qu’à un peu plus de quatre semaines, puisqu’il n’aura cumulé ses jours que pendant 10 mois.
  • Tu as le droit, pour la préparation de tes épreuves, à un congé supplémentaire de 5 jours, dans le mois qui les précède.
    Ces jours s’ajoutent aux congés payés et sont rémunérés.

Alternance et futur(e) parent ! 

Comment savoir le solde de tes congés

Les informations relatives à ton solde apparaissent en bas de tes fiches de paie.
Par ailleurs, si ton temps de travail hebdomadaire dépasse les 35 heures, tu gagnes à ton compteur des journées de réduction de temps de travail (RTT).

Avez-vous trouvé votre réponse?