_Les impôts sont souvent une vraie prise de tête, surtout lorsque c’est la première fois que l’on doit remplir une déclaration. D’ailleurs, faut-il déclarer tes revenus ? Seras-tu imposable cette année ? L’ANAF te dit tout pour t’aider dans cette délicate entreprise._

Faut-il déclarer ton revenu ?

Lorsque tu es apprenti, tu es exonéré d’impôts jusqu’à un certain seuil. En effet, dans le cadre d’un contrat d’apprentissage, **tu es exonéré d’impôts si tu as touché moins de 18 255 €** (net imposable) sur l’année écoulée. Rassure-toi cependant : si tu es payé au minimum légal, il n’y a que très peu de chances pour que tu aies à payer des impôts. Cela veut dire que tu dois uniquement déclarer la somme que tu as gagnée au-delà de 18 255 €, comme l’explique le site du gouvernement.


|| Par exemple, un apprenti a perçu 19 100 € en 2019. Le montant de ce salaire est exonéré dans la limite de 18 255 €. Le revenu à déclarer est de 19 100 €- 18 255 € = 845 €

Il faut alors corriger les montants pré remplis 

 Cases à corriger  1AJ, 1BJ, 1CJ, 1DJ, 1EJ ou 1FJ

Généralement, le salaire d’un apprenti est considéré comme un salaire classique dans les montants préremplis par le fisc dans la déclaration de revenus. Ces sommes sont donc fausses puisque le régime fiscal spécifique dont bénéficient les apprentis n’est pas pris en compte. Il convient donc de les corriger.

Pour corriger le montant inexact il te faut :

  • rayer le montant erroné et inscrire le montant exact dans la feuille d’impôt (formulaire 2042 K ou 2042 K AUTO)
  • remplacer le montant erroné par le montant dans la déclaration en ligne

La correction s’effectue dans l’une des cases suivantes selon ta situation  :

  • case 1AJ : déclarant 1
  • case 1BJ : déclarant 2
  • case 1CJ : 1ère personne à charge
  • case 1DJ : 2ème personne à charge
  • case 1EJ : 3ème personne à charge
  • case 1FJ : 4ème personne à charge et suivantes

Est-ce pareil pour le contrat de professionnalisation ?

Non, seul le contrat d’apprentissage prévoit une exonération d’impôts : il ne faut pas confondre ces deux types de contrats qui sont assez différents. **Pour un contrat de professionnalisation, il faut donc déclarer la totalité des revenus net imposables.**

À partir de quand dois-je payer des impôts ?

Tu devras payer des impôts seulement à partir du moment où la tranche de revenus qui excède les 18 255 € sur l’année écoulée dépasse un certain seuil. Il existe plusieurs tranches d’imposition, en fonction desquelles le taux de prélèvement évolue progressivement (plus tu gagnes, plus tu paies un pourcentage élevé d’impôts).

Comment le déclarer ?

Pour déclarer tes revenus, il te suffit de te connecter sur le site du gouvernement et de remplir ton dossier en ligne. Cependant, cela va bientôt évoluer puisque les impôts seront prélevés directement à la source. Cela permettra notamment de supprimer le décalage d’un an entre la perception des revenus et leur imposition.


| N’hésite pas à aller faire un tour sur ce site pour comprendre comment déclarer tes revenus pour la première fois. À partir du moment où tu as reçu un courrier de l’administration fiscale t’informant que tu peux déclarer sur internet, il te suffit d’aller sur le site, les champs seront préremplis, ce qui te facilitera la tâche (vérifie quand même que ces champs sont corrects !). Si tu ne reçois rien, tu devras te procurer une déclaration papier à télécharger en ligne ou à retirer au centre des finances publiques.

Dois-je me détacher du foyer fiscal de mes parents ?

Le fait que tu sois rattaché ou pas au foyer fiscal de tes parents ne change rien au fait que tes revenus doivent être déclarés. Pour être rattaché au foyer fiscal de tes parents, il faut que tu aies moins de 25 ans et sois toujours en étude. Tu peux choisir dès ta majorité de te détacher de ce foyer fiscal, c’est à toi et à tes parents de voir ce qui est le plus avantageux pour les différentes parties. Sache seulement que c’est souvent plus simple de se détacher du foyer fiscal familial quand on change de région, et que travailler tout en restant attaché à tes parents risque d’alourdir leurs impôts.

Dans ce cas, tes parents remplissent la déclaration de revenus et doivent vérifier les revenus préremplis case 1CJ, 1DJ, 1EJ ou 1FJ (selon le nombre d’enfants comptés à charge ou rattachés au foyer fiscal).

Généralement, le salaire imposable du jeune apprenti est prérempli en totalité. Il faut inscrire 0 à la place si la somme préremplie est inférieure ou égale à 18.255 euros. Il faut inscrire la part de revenus au-delà de 18.255 euros si le salaire 2019 dépassait cette limite.


| Si tu as la moindre question par rapport à tes impôts au cours de l’année, n’hésite pas à te rapprocher du service des Ressources Humaines de ton entreprise ! Ils ont l’habitude avec ce type de démarches, et sauront te guider. Si tu as des questions d’ordre administratif (sécu, chômage, mutuelle), tu peux te rapprocher aussi de l’ANAF.

Avez-vous trouvé votre réponse?