Tu es déterminé à faire une formation en alternance, mais franchement, tu n’y comprends rien : est-ce qu’il vaut mieux faire un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation ? Pas de panique, on est là pour tout t’expliquer.

La confusion entre contrat de professionnalisation et contrat d’apprentissage est fréquente, que ce soit par les jeunes comme toi qui décident de se lancer dans l’apprentissage ou par les employeurs. Voici un tableau synthétique pour t’aider à mieux comprendre. D’abord, que ce soit pour l’un ou pour l’autre, dans le fond le but de ces contrats reste identique : t’apporter à la fois un enseignement théorique grâce aux cours, et une formation pratique en entreprise, pour t’apprendre un métier directement sur le terrain.

Pour qui ?

Apprentissage : De 16 à 29 ans révolus. Pour connaître tous les détails, va faire un tour sur cet article.

Professionnalisation :

De 16 à 25 ans révolus .

Demandeurs d’emploi de plus de 26 ans

Aucune restriction d'âge pour les bénéficiaires du RSA, de l'ASS ou de l'AAH

Pour quoi faire ?

Apprentissage :

> Obtenir un diplôme ou un « titre à finalité professionnelle enregistré au RNCP »

> Met en avant « la valeur des diplômes de l’Éducation nationale »

Professionnalisation :

> Acquérir une certification.

> Valorise plutôt une « meilleure insertion dans l’emploi »

Quelle rémunération ?

Apprentissage :

Entre 27 % et 100 % du Smic en fonction de ton âge et du nombre d’années de formation. Voir notre article sur la rémunération.

Professionnalisation :

Entre 55% et 100% du SMIC.

Si tu as 26 ans ou plus de 26 ans, ta rémunération ne pourra être inférieure au SMIC ou à 85% du SMIC en fonction de la convention de ton entreprise.

Quel temps passé en formation (théorique) ?

Apprentissage :

Au minimum 400 heures par an, soit 25 % de la durée totale du contrat (50% le plus souvent)

Professionnalisation :

150 heures minimum. Entre 15 % et 25 % de la durée totale du contrat

Quelle durée du contrat ?

Apprentissage :

Entre 1 et 3 ans suivant la durée de la formation.

Professionnalisation :

Lorsque le contrat est à durée déterminée, il doit alors être conclu pour une durée comprise entre 6 et 12 mois.

Quel accompagnement ?

Si en apprentissage un tuteur t’encadrera forcément, ce ne sera pas toujours le cas en professionnalisation…

Quelle aide à l’embauche pour l'employeur ?

Apprentissage :

> Aide exceptionnelle au recrutement des alternants

5000 € pour un·e apprenti·e de moins de 18 ans

8000 € pour un·e apprenti·e majeur

Jusqu’au BAC+5. Pour en savoir plus, clique ici.

> Aide unique à l'embauche

> Aide de 3 000 € maximum pour le recrutement d'un apprenti handicapé

> Réduction générale des cotisations patronales sur les rémunérations n'excédant pas 1,6 fois le Smic

Professionnalisation :

> Aide exceptionnelle au recrutement

5000 € pour un·e apprenti·e de moins de 18 ans

8000 € pour un·e apprenti·e majeur

Jusqu’au BAC+5. Pour en savoir plus, clique ici.

> Aide de 4 000 € maximum pour le recrutement d'une personne handicapée

> Aide jusqu'à 2 000 € pour certains demandeurs d'emplois de plus de 45 ans

> Aide de Pôle emploi jusqu'à 2 000 € avec embauche d'un demandeur d'emploi de 26 ans et plus

> Réduction générale des cotisations patronales

Comment sera imposé mon revenu ?

Apprentissage :

Tes revenus sont exonéres dans la limite de 12 fois le SMIC: plus d’info sur ( cet article)

Professionnalisation :

Tes revenus sont imposables

Tu es maintenant un pro pour savoir différencier le contrat de professionnalisation du contrat d'apprentissage, et faire ton choix en fonction de ton profil de ton projet professionnel !

Avez-vous trouvé votre réponse?